top of page

Quoi faire en cas de sinistre ?

No 3 - Juillet 2024

par : Natacha Akiza Tchamdja / Jessica Sauro

 

Lave-vaisselle qui coule ? Infiltration du toit ? Un incendie ? Un bris majeur et soudain? Passé les premiers instants de (petite ou grosse) panique, que faire? Qui appeler? Qu'est-ce qui va suivre?


Nous avons rédigé un petit guide qui vous permettra de comprendre et d’aborder le processus de réclamation avec plus de calme.


1. Sécuriser et minimiser les dégâts

Cette consigne concerne surtout les dégâts à l’eau ou autres dégâts mineurs non dangereux. Pour les dégâts de feu, le mieux est de penser à sa sécurité et d’appeler les secours.

 

  • Arrêter la source d'eau : si possible, localisez et fermez la source de l'eau pour éviter des dommages supplémentaires.


  • Protéger les biens : déplacez les objets de valeur pour les protéger de l'eau et mettez en place des mesures provisoires pour éviter une aggravation des dégâts.


Le plus important avant tout est votre sécurité. Évaluez la situation avant de prendre les actions nécessaires.


2. Contactez votre assurance

Contactez votre compagnie d'assurance dès que possible pour signaler le sinistre et fournissez les détails sur les dommages subis. Ils vous guideront sur les étapes précises à suivre en lien avec le type de sinistre qui leur ait été signalé.

 

Préparez les informations suivantes avant de contacter votre compagnie d’assurance :

 

  • Numéro de police d'assurance

  • Description de l'incident

  • Date et heure de l'incident

  • Détails sur les dommages


3. Documentation des dégâts


  • Photos et vidéos : Prenez des photos et des vidéos de toutes les zones touchées par le sinistre, si la situation le permet de façon sécuritaire.


  • Liste des dommages constatés au bâtiment de manière aussi détaillée que possible et ajoutez les preuves d'achat si disponible.


  • Liste des biens endommagés : Dressez une liste détaillée des objets endommagés avec leur valeur estimée et ajoutez les preuves d'achat si possible.


4. Évaluation et inspection

Estimatek entre en jeu à ce moment du processus, à titre d’estimateur en bâtiment.

Tout d’abord, un expert en sinistre mandaté par votre compagnie d’assurance vous contactera afin de vous accompagner dans le processus de réclamation et également s’assurer d’appliquer correctement votre police d’assurance.

 

Il est bon de savoir que seul l’expert en sinistre peut émettre un règlement d’indemnisation suivant une réclamation. L’expert en sinistre est régi par l’Autorité des marchés financiers (AMF) ainsi que par la Chambre de l’assurance de dommages (CHAD).

 

Il est donc important de coopérer pleinement et fournir tous les informations et documents nécessaires.


  • Estimation des réparations : un estimateur pourrait être mandaté par votre compagnie d’assurance afin d’estimer le coût des réparations à effectuer. Il est également possible de faire évaluer les travaux de réparation par des entrepreneurs. Certains assureurs peuvent avoir des fournisseurs recommandés.

 

5. Analyse de la demande de réclamation

Lorsque l'expert en sinistre aura rassemblé tous les éléments relatifs à la demande de réclamation, il analysera votre dossier.

 

6. Indemnisation

Une fois l'analyse de la demande de réclamation effectuée par l'expert en sinistre, celui-ci vous informera sur le montant de l'indemnisation accordé pour le sinistre en fonction de votre police d'assurance et votre couverture.


37 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page